Site officiel du Tourisme de Nantes Métropole
Partager

Partager cette page

Annuler
Art contemporain

RIDEAU

STÉPHANE THIDET

Ce rideau d’eau vient frapper dans sa chute les marches du théâtre pour venir ruisseler dans un immense bassin.

En utilisant la force physique de l’eau à l’échelle de la ville, Stéphane Thidet fait vrombir le monument. Par cet élément naturel et brut qui, au fil des millénaires, transforme les reliefs naturels au gré de son écoulement, Rideau révèle une architecture remarquable façonnée par l’homme autant qu’il provoque le désir d’y pénétrer pour découvrir ce qu’elle enferme.

Pour le théâtre Graslin, une immense chute d’eau recouvre la façade du monument, métaphore de l’accessoire théâtral qui masque l’artefact et dévoile le spectacle. L’œuvre renvoie autant à l’activité créatrice à l’intérieur du théâtre qu’au plan d’ensemble de la place, dessiné à l’époque par l’architecte Mathurin Crucy. Celui-ci révélait une volonté de mise en scène : le théâtre domine une place en hémicycle dont les façades identiques forment les premières loges d’un véritable « théâtre urbain ».

Stéphane Thidet crée des installations oniriques à partir de gestes souvent simples et d’éléments prélevés dans le monde qui l’entoure, notamment des éléments naturels : l’eau, le feu, la pluie, la glace, les animaux. Par la force de l’image qu’elles dégagent, ses installations embarquent le visiteur dans un univers fictionnel poétique qui fait basculer le lieu investi dans une narration rêvée. En 2009, l’artiste imaginait La Meute pour l’événement Estuaire Nantes<>Saint-Nazaire où il conviait une meute de loups dans les douves du château des ducs de Bretagne. Il présentait également Sans Titre (Le Refuge), une cabane en bois traversée par la pluie installée à l’hôtel de Région.

TARIFS

Accès libre

ACCÈS

PLACE GRASLIN
44000 NANTES
Tramway Ligne 1, Arrêt Médiathèque

ACCESSIBILITÉ

Passage derrière la chute d'eau accessible uniquement via les escaliers latéraux.