Site officiel du Tourisme de Nantes Métropole
Partager

Partager cette page

Annuler
Art contemporain

PSELLION DE L’ÎLE

EVOR

Un arbre remarquable qui se confronte aux nouvelles constructions de la pointe ouest de l’île de Nantes.

Ce métaséquoia de 20 mètres de hauteur, appelé aussi « sapin d’eau », est un arbre chinois redécouvert en 1940 alors qu’on le pensait disparu, ne connaissant de lui que ses traces fossiles. Il est un des rares conifères caducs : après une flamboyance de jaunes dorés, d’orangés et de rouges cuivrés à l’automne, il perd toutes ses feuilles en hiver, pour les retrouver dans des tons vert acidulé au printemps. Gigantesque et majestueux, résistant et à la croissance rapide, il agit comme un signal dans la ville hyper construite et rappelle que la présence du végétal est nécessaire.

À l’échelle du site, le gigantesque psellion (bracelet antique), qui entoure l’arbre, a sa surface émaillée d’un vert profond et incrustée de médaillons de céramique laissant apparaître des empreintes évoquant un phénomène de fossilisation végétale. En son centre, farfugium, prêles et autres joncs colonisent l’espace au pied de l’arbre. Entre artefact et phénomène naturel, l’œuvre s’envisage comme un « refuge sensoriel » où, assis, les habitants et les passants profitent d’une modeste résurgence de la nature et découvrent un nouveau point de vue sur la ville avec, en arrière-plan, le carrousel des Mondes marins et l’église Notre-Dame-de-Bon-Port.

Entrer dans l’univers d’Evor est comme pénétrer dans l’atelier d’un alchimiste qui se serait donné en partie le nom de son métal le plus désiré, l’or. Par des moyens toujours simples, en préparant ses propres mixtures pour faire réagir la matière, Evor assemble, détourne et modifie des objets pauvres et sans valeur qu’il métamorphose en objets hybrides dont eux seuls connaissent les secrets de cette mythologie extravagante ! La passion dévorante de l’artiste pour les plantes l’a amené à créer Jungle intérieure, petite merveille végétale dont il prend soin quotidiennement et devenue étape permanente du parcours urbain.

TARIFS

Accès libre

ACCÈS

Boulevard de la Prairie au duc
44000 NANTES

Aller plus loin