Site officiel du Tourisme de Nantes Métropole
Partager

Share this page

Annuler
Musée

Château de Goulaine

Un château de la Loire aux portes de Nantes et de l’océan

A découvrir : les cuisines du XVème siècle et le musée officiel LU ! 

Aux portes de Nantes et de l’océan, Goulaine est le premier château de la Loire. La forteresse médiévale bretonne, édifiée à la fin  du XVe siècle, laisse aujourd’hui place à un château Renaissance. Dans un univers préservé entre vignes et marais, découvrez les salons meublés et décorés du XVIIe siècle et les jardins à la française. Dans les anciennes écuries, le musée officiel LU retrace l’histoire de la biscuiterie nantaise, de 1846 à nos jours, au travers de 600 objets.

Du 17 juin au 17 septembre, le château de Goulaine propose L’exposition Utile qui célèbre les 120 ans du Petit écolier.

Chambres d'hôtes :

Situées dans une des ailes du château, 2 chambres de 2 personnes offrent une vue imprenable sur les jardins à la française et le marais de Goulaine. Le petit-déjeuner est proposé dans le magnifique salon Henri IV ou en terrasse.

En savoir +

Horaires

Du 1er avril au 16 juin : ouvert les samedis, dimanches et jours fériés de 14h à 18h30
Du 17 au 30 juin : 7j/7 de 14h à 18h30
Du 1er juillet au 31 août : 7j/7 de 10h45 à 19h
Du 1er au 17 septembre : 7j/7 de 14h à 18h30
Du 18 septembre au 12 novembre : samedis, dimanches et jours fériés de 14h à 18h30

TARIFS

9€ adultes

7€50 étudiants, PMR et demandeurs d'emploi
5€50 – de 16 ans ou habitants de Haute Goulaine
Gratuit – de 4 ans.
Pass famille (2 adultes et 2 enfants et +) : 32€
Accès gratuit avec le Pass Nantes

ACCÈS

Allée du Château
44115 Haute-Goulaine
Direction voie rapide Nantes Cholet, (sortie 1.2 Haute-Goulaine) Car LILA ligne 31

ACCESSIBILITÉ

Accès difficile dans la Cour d’honneur (sol gravillonaire).
Accès impossible aux intérieurs du château (escaliers en colimaçon).
accessibilité aux fauteuils roulants pour le musée LU

RESTAURATION

Salon de thé

alt - Vue du château de Goulaine - Valéry Joncheray.jpg

Aller plus loin