Site officiel du Tourisme de Nantes Métropole
Partager

Partager cette page

Annuler
Exposition

Expositions culturelles en plein air

23.04.2021 - 30.06.2021

11 expositions sont à découvrir : collections des musées « hors les murs », travaux d’artistes locaux, expositions de photographies… 

En attendant la réouverture des lieux culturels, voici un programme d’expositions en plein air, a découvrir sur l’espace public et dans les parcs et jardins du territoire. Ces découvertes culturelles, lancées dans le cadre du plan de relance culture, sont une occasion pour les habitantes et habitants de la métropole de s’évader ≪ hors les murs ≫ dans le respect des consignes sanitaires actuelles (couvre-feu de 19h a 6h du matin, promenade en journée dans un rayon de 10km, rassemblements limites à 6 personnes sur l’espace public). Certaines expositions sont déjà installées, d’autres seront visibles dès la fin du mois d’avril et au mois de mai.

→ A Nantes
≪ L’Ame de la foret ≫ au Jardin des Plantes
Le Jardin des Plantes s’associe au Musée d’arts de Nantes, en échos à l’exposition « L’Âme de la forêt ». Plusieurs oeuvres du 17e au 21e siècle issues des collections permanentes du musée seront reproduites et exposées sur des chevalets dans l’allée de la Musique du Jardin des Plantes. Une occasion pour les visiteurs d’explorer la richesse des symboliques de la forêt.
Informations pratiques : jusqu’au 15 juin. En accès libre dans les horaires d’ouverture du jardin. Localisation de l’expo dans le jardin : allée de la Musique. Accès au Jardin : rue Stanislas Baudry- tramway ligne 1, arrêt « Jardin des plantes ».

≪ In extremis ≫ au Parc du Grand Blottereau
Avec « In Extremis! », la Galerie Confluence donne un bol d’air à la photographie, confinée depuis un an. Les images de quatre artistes, Elina Brotherus, Rebecca Horne, Luca Gili et Stéphanie Roland, dont les expositions ont été réduites ou annulées à cause de la pandémie, se développent en grands formats au Parc du Grand Blottereau pour mieux plonger les promeneurs dans leurs univers autant formels que narratifs.
Informations pratiques : jusqu’au 28 juin. En accès libre dans les horaires d’ouverture du parc. Localisation de l’expo dans le parc : devant le château. Accès au Parc : Boulevard Auguste Peneau - tramway ligne 1, arrêt « Mairie de Doulon » ; bus 12 arrêt « Grand Blottereau ».

≪ Cathedrale RayonNantes ≫ au Jardin de la Psallette
L'Association des Amis de la Cathédrale installe l'exposition « Cathédrale, architecture de lumière » dans le jardin de la Psallette autour du marronnier central et dans les arches du mur de clôture. Elle donne à voir une dizaine de photos qui éclairent l'histoire et l'architecture de ce grand monument nantais, fermé au public depuis l’incendie de juillet 2020.
Informations pratiques : à partir de mi-mai et jusqu’à la fin de l’année 2021. En accès libre dans les horaires d’ouverture du jardin. Accès au jardin : Cour Saint-Pierre, impasse Saint Laurent ou impasse de la Psallette - tramway ligne 1, arrêt « Duchesse Anne - Château » ; busway ligne 4, arrêt « Foch-Cathédrale ».

≪ Derriere la palissade ≫ sur le parvis de la Basilique Saint-Donatien
Au travers de cette expo-photos, présentée directement sur la Palissade du Chantier, la Ville de Nantes a souhaité mettre en avant les artisans et les savoir-faire oeuvrant à la reconstruction et à la restauration de la Basilique Saint-Donatien, qui a subi un incendie il y a 6 ans. Cette exposition met autant en valeur l'architecture de l’édifice, que les femmes et les hommes qui travaillent actuellement sur ce chantier hors-norme. Ce reportage photographique a été réalisé par Jean-Félix Fayolle, photographe de l’association Iris Picture, collectif de photographes nantais dont l’objet est la réalisation et la diffusion de reportages visuels sur des problématiques sociales et culturelles. Depuis le 4 mars, 13 nouvelles grandes photos (130x180 cm) racontant la poursuite des différentes phases de travaux (même en période de crise liée au Covid-19, avec des contraintes sanitaires renforcées) ont été accrochées sur les palissades du chantier et viennent compléter la première série de photos. Le public peut ainsi découvrir les moments phares de la restauration et les différents corps de métiers : électricien, plâtrier-staffeur, agente d’entretien, ébéniste ou encore restauratrice de peinture.
Informations pratiques : jusqu’à la fin du mois de juin 2021. En accès libre 24/24, sur la palissade du chantier de la Basilique Saint-Donatien. Accès : place des Enfants Nantais.

≪ Les 300 ans des pompiers de Nantes ≫ sur les grilles de la Caserne Gouze
Une vingtaine de photographies grand format s'exposent sur les grilles de la caserne Gouzé dans le cadre des 300 ans des sapeurspompiers  de Nantes. Issues des collections des Archives de Nantes et du Musée des sapeurs-pompiers, elles retracent l'évolution de l'activité de la profession à travers une sélection éclectique (tenues de pompiers, plongeurs des années 30, incendies spectaculaires qui ont marqué la ville...) et serviront d'introduction à une grande exposition qui se tiendra place Royale, du 4 septembre au 3 octobre 2021.
Informations pratiques : à partir de mi-juin et jusqu’à septembre, en accès libre 24/24, sur les grilles de la Caserne Gouzé. Accès via la rue Gaston Turpin - busway ligne 4, arrêt « Foch- Cathédrale ».

≪ Les Scenes Nantaises #2 ≫ au Parc floral de la Beaujoire
Elle est photographe, metteuse en scène, acrobate ou scénariste, il est danseur, chanteur, dessinateur ou pianiste… Le Festival Les Scènes Vagabondes, à travers cette exposition de soixante portraits d’artistes Nantais.es en noir et blanc réalisés par le photographe Patrick Garçon, invite les promeneurs à découvrir la vie artistique nantaise, vibrante et passionnante, avant de pouvoir la retrouver sur scène ou dans la rue. Trente portraits ont déjà été exposés au Parc de Procé.
Informations pratiques : jusqu’à fin juin. En accès libre dans les horaires d’ouverture du parc. Localisation de l’expo : au coeur de la roseraie. Accès au Parc : route de Saint Joseph - chronobus C6, arrêt « Roseraie ».

 ≪ D’iles en mer ≫ au Jardin de l’Ile de Versailles
La Quinzaine Photographique Nantaise s'invite sur l'île de Versailles avec un parcours de 29 images réalisées par quatre photographes nantais, Samuel Hense, Marjorie Gosset, Pauline Rühl-Saur et Frank Gerard, mettant en scène un voyage poétique et onirique de la Loire vers la mer.
Informations pratiques : jusqu’au 30 juin, en accès libre dans les horaires d’ouverture du jardin. Localisation de l’expo : à proximité de l’aire de jeux. Accès : Quai de Versailles - tramway ligne 2 arrêt « Saint-Mihiel ».

→ A La Chapelle-sur-Erdre
≪ Neandertal ≫ au Parc de la Giliere

Cette exposition, qui offre une large place à l'image et à l'illustration, aborde les thématiques traitées dans l’exposition "Néandertal" présentée au Muséum d’histoire naturelle. Les visiteurs pourront découvrir la vie des Néandertaliens : leur morphologie, leur mode de vie, leur environnement, leurs coutumes... Longtemps considéré comme un être primitif, il est aujourd'hui reconnu comme un être humain à part entière.
Informations pratiques : du 28 avril à fin juin. Accès via la rue Olivier de Sesmaisons - bus 86 et 96, arrêt « Gilière ».

→ A Reze
≪ Ratiatum et ses fouilles ≫ dans le centre-ville de Reze, autour de l’Hotel de Ville et du Chronographe

La ville de Rezé recouvre un riche patrimoine archéologique : les rues, les habitations, le port, les boutiques et les entrepôts de la ville antique de Ratiatum. Au gré des constructions et des opérations d'archéologie préventive, ces vestiges se dévoilent partiellement et permettent aux archéologues de compléter, petit à petit, les pièces de ce gigantesque puzzle. Cette exposition propose un parcours dans les rues de Rezé, pour revivre, en photo, l'histoire des découvertes archéologiques de 1980 à nos jours.
Informations pratiques : à partir du mois de juin et jusqu’à septembre, dans le cadre des Journées Européennes de l’Archéologie. 
Accès Hôtel de Ville de Rezé via la place J.B Daviais - bus 30 et 97, arrêt « Mairie de Rezé ». Accès Le Chronographe via la rue Saint-Lupien - bus 30 et 97, arrêt « Le Corbusier ».
 

Aller plus loin